Dans une bonne semaine (le vendredi 22 exactement), je serai sur le plateau de l’émission  de la RTBF "Au Quotidien" pour ma 1ère chronique bi-mensuelle de "vulgarisation" des Nouvelles Technologies.

Lors d’une première réunion, où il fut aussi question de blogs (sisi !), nous avons arrêté les 4 premiers sujets qui seront abordés dans cette chronique et je me suis fait briefer sur "l’esprit" qui devrait l’animer afin de bien "coller à la cible" (definition perso: les chouettes mères de famille qui s’activent en cuisine en attendant le JT, les paternels qui viennet de rentrer du taf et qui feront tout pour éviter de les y rejoindre et, accessoirement, les mouflets qui font leurs devoirs couchés devant la télé :-)

Bref, vous l’aurez compris, ce ne sera pas une mince affaire pour le geek-le-nez-dans-le-port-USB que je suis de ne pas exploser mon quota Weigt Watcher de mots/expressions/concepts reggae’nze’flight 2.0. Nous avons d’ailleurs convenu que Sébastien et Véronique disposeraient d’une sonette en plateau pour me "dringuer" à l’ordre en cas de dérapage verbeux incontrôlé :-)

Partant du principe que vous en savez beaucoup plus que moi et que, ensemble, nous avons la capacité de réunir bien plus de points de vue, de liens, d’articles, de vidéos etc.. que moi tout seul dans mon coin, je vous invite donc à venir composer avec moi le fil de ces chroniques, à commencer par celle qui ouvrira le bal le 22 septembre, sur le thème de l’identification par radiofréquence, ou RFID (Radio Frequency Identification).

Le Baja Beach Club, une boîte de nuit située à Barcelone, utilise ce genre d’implants pour identifier ses clients VIP, qui utilisent en retour le RFID comme un moyen de paiement (…) 

Un réfrigérateur capable de reconnaître automatiquement les produits qu’il contient, mais aussi capable de contrôler les Dates limites d’utilisation optimale (DLUO) des produits alimentaires périssables (…)

Une autre proposition d’utilisation de cette innovation est l’inclusion dans les documents à caractère officiel de tags RFID comme système d’identification et de validation, notamment pour les passeports, mais aussi pour les permis de conduire. On peut ainsi envisager d’inclure des données biométriques d’authentification afin de renforcer les dispositions de sécurité (…)

(extraits de Wikipedia)

Voilà, l’invitation est lancée. Libre donc à tous ceux parmi vous qui souhaitent participer à cette expérience de "journalisme collaboratif" de venir balancer leurs idées, leurs suggestions sérieuses, drôles ou iconoclastes pour tenter de cerner et de présenter à un public très large  les enjeux de cette technologie.

Il est clair qu’au final, je devrai certainement faire des choix pour mettre en musique le fruit de nos cogitations et respecter ainsi le timing et les consignes "d’en haut". Cela fait partie de mon job de journaliste et je ne vais quand
même pas vous laisser faire tout le boulot à ma place :-)

Et puis bien sûr, plutôt crever que de ne pas vous consacrer à l’antenne une spéciale dédicâss dans les règles de l’art :-)

Motivés ? C’est par ici que ça passe !

PS: merci, Anne, pour ton ouverture d’esprit.